Les étudiants en examen et le jeûne du mois de Ramadan

Question : Etant donné les longues heures de jeûne pendant l’été en Europe, et vu que ceci coïncide avec les examens scolaires de nos enfants, le jeûne à un impact sur leur rendement au cours des examens, ce qui pourrait conduire à leur échec à cause du manque de concentration nécessaire. Existe-t-il pour eux  une dérogation qui leur permettrait de ne pas jeûner pour cette raison ?

Réponse : Si à cause des longues heures de jeûne pendant le Ramadan, l’étudiant craint, s’il jeûnait, une grosse fatigue et une grande difficulté qui agirait sur sa concentration pendant les examens, et s’il n’est pas en mesure de les retarder, il lui appartient de ne pas jeûner afin de repousser cette difficulté. Il rattrapera, ensuite, les jours non-jeûnés. Dieu dit : « Dieu veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous » (2 : 185)

Le Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche – 25ème session ordinaire, Istanbul, 6-10 octobre 2015 – Fatwa 25/6

Cet article a été publié dans Havre de savoir le 6 juin 2016

Commentaires (0)

0 Réponses à Les étudiants en examen et le jeûne du mois de Ramadan

Laissez un commentaire