Est-il permis d’accepter des dons provenant de biens douteux ?

Il est permis d’accepter des dons provenant d’individus, d’institutions ou de gouvernements, musulmans ou non musulmans, même si on est poussé à croire qu’ils s’agit d’argent illicite d’un point de vue islamique, sauf s’il s’agit  de biens illicites en soi tel que l’alcool ou le porc, car  accepter leurs donations est assimilé à l’acceptation du don « hiba ». Ceci est l’avis de la majorité des jurisconsultes « fouqaha ». Mais lorsque ces dons sont transférés aux musulmans, ils doivent être soumis aux lois musulmanes.

Si les dons proviennent de non-musulmans, deux cas constituent une exception à l’acceptation :

1-             Si ce don provoque l’affaiblissement de la loyauté du musulman envers l’islam et les musulmans.

2-             Si le don est conditionné parce qu’il porterait préjudice aux intérêts des musulmans.

 

(Cinquième session)

Extrait du livre Fatwas contemporaines, compilées et traduites par Moncef Zenati, ed. Havre De Savoir

Cet article a été publié dans Havre de savoir le 17 mai 2015

Commentaires (2)

2 Réponses à Est-il permis d’accepter des dons provenant de biens douteux ?

Laissez un commentaire